Le mariage est universel. Cependant, vous êtes vous déjà demandé comment se déroule le mariage dans les autres cultures ? Si c’est le cas, cet article devrait vous intéresser !
Voici 8 traditions et coutumes de mariage à l’étranger !

1. Traditions et coutumes d’un mariage au Maroc.

Le Maroc a sa propre version des wedding planner ! On les appelle « negafa » ou « negaffa ». Ce sont les habilleuses traditionnelles de la mariée mais également les gardiennes des traditions des cérémonies. Elles s’assurent que tous les rites nuptiaux soient respectés à la lettre.

Vous connaissez sans doute aussi la tradition du « henné » ? C’est un rituel pour embellir le corps de la mariée. Les tatouages sont présents généralement sur les mains et les pieds. Ils représentent le passage de la jeune fille à l’épouse.

8 traditions et coutumes de mariage à l'étranger

© Loïc Seiko

2. Traditions et coutumes d’un mariage en Suède.

Il y a une coutume en Suède, du moins surprenante ! Lorsque la mariée sort de table et se rend dans une autre pièce, toutes les convives peuvent aller embrasser le marié. De même pour le marié : s’il sort de table et n’est plus dans la pièce, tous les invités peuvent embrasser la mariée.

Les tenues de couleur rouge sont formellement interdites (pas de chance pour les D Day Girls!).
Pour les suédois, la couleur rouge est synonyme de tromperie. Si un des invités porte du rouge, cela signifie que la personne a déjà eu une aventure avec l’un des mariés !

8 traditions et coutumes de mariage à l'étranger

© Patrick Peyrard Photographie

3. Les traditions d’un mariage en Chine.

Contrairement à la tradition suédoise, le rouge est LA couleur qu’il faut adopter. Des faire-parts, en passant par la décoration jusqu’à la robe de la mariée : le rouge est partout !
Cette couleur est associée à la fertilité, l’honneur, l’amour, la loyauté et le succès. Le blanc, contrairement à nos coutumes est à éviter, car il est porté lors des funérailles.

Avant leur mariage, les mariés consultent l’horoscope chinois. L’idée est de trouver les meilleures dates possibles selon les étoiles pour les festivités. L’année du Dragon est la plus sollicitée par exemple.

8 traditions et coutumes de mariage à l'étranger

© Baidu

4. Traditions et coutumes d’un mariage aux États-Unis.

« Jumping the broom » signifie sauter au-dessus du balais. C’est un rituel venant d’Afrique de l’Ouest notamment du Ghana.
Cette tradition a notamment perdurée et s’est répandue aux États-Unis dans la culture afro-américaine.

À l’époque de l’esclavage, il était interdit de se marier. Les jeunes époux sautaient au dessus d’un balai, devenu le symbole de l’union de deux personnes. C’était aussi un signe de résistance. Ce geste signifiait alors : j’appartiens à mon conjoint, et non à mon « maître ».

Une comédie-romantique, réalisée par Salim Akil et intitulée « Jumping the broom » est sortie en 2011. C’est l’histoire d’un couple afro-américain (joué par Paula Patton et Laz Alonso) qui se marie assez précipitamment selon la mère du marié (Loretta Devine) et cela va engendrer quelques difficultés dans la préparation du mariage. Durant la scène de leur mariage, les mariés effectuent la tradition.   

8 traditions et coutumes de mariage à l'étranger

© Fox Images 

 

5. Les coutumes d’un mariage en Russie.

Le « Tamada » n’est pas seulement le super DJ de la soirée mais aussi l’organisateur de l’événement. Il est chargé de la « coordination » comme on l’appelle chez D Day.

En Russie, ils ont aussi un rituel de « l’enlèvement » de la mariée. En effet, les témoins du marié dérobent sa promise et le marié doit effectuer certains gages (voire épreuves) pour pouvoir la récupérer.

© Jean-Pierre Dalbéra

 

6. Traditions et coutumes d’un mariage mexicain.

La tradition « arras » est très répandue dans les pays latino-chrétiens et hispaniques. L’officiant de cérémonie ou le prêtre donne au marié 13 pièces d’or qui sont censées représenter le Christ et ses 12 apôtres. Celui-ci va à son tour donner à sa future épouse ses 13 pièces en gage de fidélité et de confiance envers elle.

Vous connaissez certainement la coutume de la « piñata » ? Les invités la confectionnent eux-mêmes et l’éclatent ensuite au-dessus de leurs têtes. Ce geste symbolise le bonheur et la prospérité.

8 traditions et coutumes de mariage à l'étranger

© Juanlu Real

 

7. Traditions et coutumes d’un mariage d’Afrique de l’Ouest.

Au Niger, Nigéria et au Bénin, le groupe ethnique appelé « Yoruba » a une tradition intitulée « dégustation des quatre éléments ».

Ces quatre éléments sont 4 saveurs qui représentent les différentes étapes d’un mariage. L’acidité du citron symbolise les déceptions. Le vinaigre sert à surmonter les obstacles. Le piment de Cayenne apporte de la passion et du piquant à leur relation. Enfin, la douceur est apportée par une cuillerée de miel. En les goûtant, les mariés sauront faire face aux épreuves de la vie.

© Trystan photography

 

8. Les traditions d’un mariage péruvien.

Le « despacho » est une tradition qui consiste à faire des offrandes disposées dans des feuilles de coca aux dieux et déesses de l’empire Inca. Ces feuilles sont ensuite brûlées pour envoyer leurs prières et voeux dans le ciel. Cette coutume est très répandue chez le peuple Queshua.

Au Pérou, la priorité n’est pas la nourriture mais la fête ! Les mariés font leur première danse, puis place au dancefloor ! Le repas est servi plus tard.

Offrandes

© Proyecto IssAndes

 

Vous avez aimé ce voyage autour des traditions et coutumes à l’étranger ?
Toujours plus de culture sur notre blog en lisant cet article ou celui-ci

Pour plus de conseils, rendez-vous sur la chaîne YouTube ou sur le Podcast D Day Wedding Planner
Enfin, pour suivre les aventures quotidiennes de Mélanie, cela se passe sur la page Instagram de l’agence Normandie !

Pin It on Pinterest